Condamnée au Vide

Posté le 25 octobre 2014

 

Elle caressera mille fois son ventre,
Comme si c’était possible,
De porter en son corps,
L’enfant impossible.
Elle revivra mille fois dans les larmes,
L’annonce de sa peine,
Infertilité à perpétuité.

Son ventre est vide.

Les larmes de joie d’une mère,
Imaginer.
Ventre arrondi, coups de pieds,
Rêver.
Contractions, douleurs,
Pleurer.

Son ventre reste vide.

Elle restera digne,
Pour ses amis, sa famille.
Elle restera forte,
Devant ses ennemis,
Ne jamais montrer sa peine,
Pour ne pas sombrer.
Condamnée à sourire.

Elle s’interdira l’amour,
Pour ne pas le condamner.
Double peine.
Elle s’interdira de montrer,
Sa tristesse, sa détresse.
Triple peine.

Son ventre restera vide.

 

S.F. Droits Réservés

 

Un commentaire pour « Condamnée au Vide »

  1.  
    createdbymyself
    2 novembre 2014 | 15 h 39 min
     

Laisser un commentaire